Ces écrivains devenus paroliers : Le retour des romanciers dans la chanson (6/6)

Vous les savez romanciers mais les connaissez-vous paroliers ? Patrick Modiano, Philippe Labro, Amélie Nothomb, Philippe Djian, Marie Nimier, Vincent Ravalec ou encore Marc Levy, pour ne citer qu’eux, n’écrivent pas seulement des romans ! Et bien avant eux, Colette, Jean Cocteau, Max Jacob, Jean-Paul Sartre, Raymond Queneau, Jacques Prévert, Sacha Guitry ou encore Marguerite Duras, s’illustrèrent également dans l’art mineur.

« Le parolier est un écrivain qui chante » affirmait à juste titre Pierre Delanoë, l’homme aux 4000 chansons, lui-même auteur de plusieurs romans et récits. Du livre à la chanson, il n’y a donc qu’un pas que de nombreux romanciers, et pas des moindres, n’hésitent plus à franchir…

6/6 : Le retour des romanciers dans la chanson

Délaissés durant les années 1980-1990, au profit de nouveaux profils auteurs-compositeurs-interprètes, les romanciers semblent de nouveau courtisés par les producteurs et les chanteurs.

Pour ne citer qu’eux :

  • Jean Rouaud, prix Goncourt 1990 et auteur entre autres de Juliette Gréco, Régine, Jean Guidoni, Daniel Lavoie, Johnny Hallyday.
  • Amélie Nothomb, qui signa six chansons pour la chanteuse Robert en 2002.
  • Camille Laurens, associée à l’album Paradize de Nicola Sirkis, chanteur d’Indochine.
  • Marie Nimier, auteure pour Jean Guidoni, Juliette Gréco, Art Mengo, Eddy Mitchell, Maurane…
  • Marc Levy, à qui l’on doit quelques chansons de Johnny Hallyday, Jenifer et Gregory Lemarchal.
  • Linda Lê, qui signa trois textes pour Jacques Dutronc en 1995.
  • Sans oublier Virginie Despentes qui a écrit Protège-moi pour Placebo, ou plus récemment, Michel Houellebecq dont les poèmes ont été mis en musique par Jean-Louis Aubert pour son dernier album « Les parages du vide ».

A lire aussi dans notre série « Ces écrivains devenus paroliers » :

1/6 : Philippe Labro pour Johnny Hallyday

2/6 :  Jacques Lanzmann pour Jacques Dutronc

3/6 : Philippe Djian pour Stephan Eicher

4/6 : Patrick Modiano pour Françoise Hardy

5/6 : Yann Queffelec pour Pierre Bachelet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *