Eurovision, les chansons de la victoire : André Claveau, Dors mon amour, 1958 (1/5)

A l’approche du 61e concours Eurovision, Cestunechanson vous propose de redécouvrir les artistes et les chansons qui ont mené la France à la victoire.

Le savez-vous ? Gagnante à cinq reprises depuis la création de la compétition en 1956 (1958, 1960, 1962, 1969 et 1977), la France termine 2ème au palmarès des pays ayant remporté le plus de victoires, juste derrière l’Irlande qui capitalise six victoires. A l’exception de Patricia Kaas arrivée à la 8ème place en 2009, il faut désormais remonter à 2002 pour retrouver la France dans le top 10 du concours avec Sandrine François, parvenue à se placer en 5ème position avec la chanson Il faut du temps, co-écrite par Patrick Bruel.

1958 : André Claveau offre à la France sa première victoire avec Dors, mon amour (P.Delanoë – H.Giraud)

La France décroche sa première victoire au concours Eurovision à Hilversum aux Pays-Bas grâce à l’interprétation du chanteur et acteur André Claveau, alors au sommet de sa carrière et choisi par la RTF pour représenter le pays.

Les auteurs de la chanson victorieuse Dors mon amour, le parolier (encore méconnu) Pierre Delanoë et le compositeur Hubert Giraud, signeront par la suite bien d’autres chansons pour le concours européen de la chanson.

Pierre Delanoë écrira pour la France (Il doit faire beau là-bas pour Noëlle Cordier en 1967, puis Et bonjour à toi l’artiste pour Nicole Rieu en 1975), le Luxembourg (À force de prier pour Nana Mouskouri en 1963), Monaco (Allons allons les enfants pour Colette Deréal en 1961) ou encore la Suisse (Je vais me marier Marie pour Patrick Juvet en 1973).

Hubert Giraud renouvellera également l’expérience en composant, en 1959, la musique de la chanson Oui, oui, oui, oui interprétée par le représentant de la France, Jean Philippe, qui se placera à la troisième position sur onze.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *