Eurovision : Tous n’ont pas gagné mais vous les connaissez !

A l’heure du 59e concours Eurovision, Cestunechanson vous propose de redécouvrir les artistes et chansons francophones qui ont marqué la compétition depuis sa première édition, en 1956. Après « Ces chansons qui ont fait gagner la France », redécouvrons les chansons francophones, victorieuses ou non, qui ont permis à de nombreux auteurs et interprètes de confirmer leur talent ou de lancer leur carrière en défendant les couleurs de la France mais aussi de la Suisse, du Luxembourg, de Monaco ou de la Belgique.

Isabelle Aubret : Chanteuse débutante, elle offre à la la France sa troisième victoire en 1962 avec la chanson Un premier amour, écrite par Rolland Valade et composée par Claude-Henri Vic. De nouveau sélectionnée en 1968 pour représenter la France, Isabelle Aubret terminera à la troisième place avec sa chanson, La source, écrite par Guy Bonnet et composée par Daniel Faure.

Alain Barrière : Sélectionné pour représenter la France au Concours Eurovision de la chanson en 1963, Alain Barrière ne finit que cinquième avec la chanson Elle était si jolie qui connaîtra pourtant un très grand succès. Sa carrière explose et touche aussitôt un large public.

Cette même année, Françoise Hardy représentait Monaco avec L’amour s’en va (5ème) tandis que Nana Mouskouri défendait le Luxembourg avec A force de prier (8ème), remplacée l’année suivante par Hugues Aufray et la chanson Dès que le printemps revient (3ème).

Michelle Torr participe deux fois au Concours Eurovision de la chanson. En 1966 tout d’abord, pour le Luxembourg avec la chanson Ce soir je t’attendais (10ème), puis en 1977 pour Monaco avec le titre Une petite Française qui, classé quatrième, rencontrera un certain succès en Europe.

Serge Lama : Sélectionné par un jury d’experts (face à Jean Ferrat notamment) pour représenter la France en 1971 avec la chanson Un jardin sur la terre, il ne se classe que dixième sur les 18 pays en compétition. La chanson, composée par Alice Dona et écrite par Henri Djian et Jacques Demarny, ne convainc pas… La chanteuse Séverine, qui avait échoué face à Serge Lama lors de la sélection interne française avec la chanson Viens, remporte le concours Eurovision 1971 pour Monaco avec la chanson Un banc, un arbre, une rue.

Gérard Lenorman : Chanteur à la carrière déjà bien installée, il accepte de représenter la France en 1988 avec la chanson Chanteur de charme, qui décroche la dixième place sur 21 pays. La gagnante de cette édition n’est autre que la toute jeune Céline Dion qui remporte le concours pour la Suisse avec le titre Ne partez pas sans moi. Lara Fabian, qui défendait le Luxembourg avec Croire, se classe quant à elle quatrième.

Patrick Fiori : Encore méconnu du grand public, il est choisi pour représenter la France en 1993 avec la chanson Mama Corsica, qui se place en quatrième position sur les 25 pays représentés, à un point seulement de la troisième marche du podium remportée par la Norvège.

Natasha St-Pier : Avec la chanson Je n’ai que mon âme, elle parvient à hisser de nouveau la France dans le top 5 du Concours Eurovision, qui lui échappait depuis 1995.

Patricia Kaas : Artiste internationalement reconnue, elle devient, à la demande de France 3,  la représentante de la France au Concours Eurovision 2009 avec la chanson Et s’il fallait le faire (Anse Lazio-Fred Blondin). Malgré une prestation saluée et remarquée, Patricia Kaas termine huitième.

Le saviez-vous ? Serge Gainsbourg a écrit trois chansons pour le concours Eurovision :

  • en 1965, il signe Poupée de cire, poupée de son pour le Luxembourg, interprétée par France Gall qui remporte le concours.
  • en 1967, il décroche la cinquième place avec la chanson Boum badaboum défendue par Monaco et interprétée par Minouche Barelli.
  • en 1990, il écrit la chanson française, White and Black Blues, interprétée par Joëlle Ursull, alors membre du groupe Zouk Machine et qui souhaitait lancer sa carrière solo. White and Black Blues termina à la deuxième place mais fut le véritable succès commercial du concours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>