L’autre Goldman : Robert alias J.Kapler

pola_jkaplerHomme de l’ombre, caché derrière le pseudonyme J.Kapler, Robert Goldman est l’auteur-compositeur de plus de 71 chansons, écrites pour plus d’une vingtaine d’artistes.

Pourquoi ce pseudo ? Sans doute pour échapper à la comparaison avec son frère aîné, Jean-Jacques Goldman, dont il est également le discret et efficace manager et producteur. A la tête de la maison de production JRG (Jean-Jacques Robert Goldman), Robert Goldman est aussi l’un des producteurs du spectacle des Enfoirés.

J.Kapler se fait démasquer en 1997, lors de la sortie de l’album Savoir Aimer de Florent Pagny. Le chanteur indique que les frères Goldman ont participé à son album alors que Jean-Jacques Goldman n’a participé qu’à une seule chanson, Une Place Pour Moi, en collaboration avec Erick Benzi et J.Kapler. Erick Benzi n’ayant aucun lien de parenté avec JJG, le doute est levé ! Anecdote amusante, le J. de Kapler sera tantôt Jimmy sur l’album d’Isabelle Boulay, tantôt Jeannot sur l’album de Yannick Noah, ou encore Jill à l’Eurovision 2001.

Né à Paris en 1953, ce musicien et parolier de talent a écrit pour de grands noms de la chanson française et francophone : Michel Sardou (dont il signe plusieurs titres des albums Du Plaisir en 2004 et Hors format en 2006),  Yannick Noah (Angela et Simon Papa Tara entre autres), Marc Lavoine (Je ne veux qu’elle), Florent Pagny (Une place pour moi), Céline Dion (Je sais pas, Je t’aime encore, Zora sourit, notamment), Roch Voisine (Dis-lui), Isabelle Boulay (Parle-moi), mais aussi Chimène Badi, Patricia Kaas, Angélique Kidjo, Patrick Fiori, Julie Zenatti ou encore Tina Arena

Robert Goldman est également l’auteur de deux chansons défendues par la France au concours de l’Eurovision. En 2001, il offre à Natasha St-Pier la chanson Je n’ai que mon âme qui se classera 4ème du classement. France 2 lui fait de nouveau confiance cette année en sélectionnant sa chanson, N’oubliez pas, interprétée par Lisa Angell.

Pour l’anecdote, Robert Goldman est également a l’origine du remix de Bécassine, la chanson de Chantal Goya de 1979, en Becassine is my cousine (Jean-Jacques Debout – Arrangements : J.Kapler) dans le cadre du film Absolument fabuleux de Gabriel Aghion en 2001. Le single entre au Top 50 et se vend à plus de 120 000 exemplaires.

+A lire sur le même sujet : Dr Jean-Jacques, Mister Goldman

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *